Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog manu.ibarra

le blog manu.ibarra

Alpinisme, escalade, cascade de glace, France, Écosse, Mt Blanc, Oisans, Écosse, Island, Canada.... Les aventures d'un guide de haute montagne.

Tatonka Ska , le bison blanc du Vercors.

Nous n’étions pas sûr, le week-end passé Matthieu avait buté, trop chaud.  Quatre jours seulement c’étaient écoulé et la question que nous posions avec Christophe était si cela suffisait pour assurer un bon niveau de gel.

Nos skis glissaient sur une neige légère, qui par la constance du froid qu’elle exigeait nous rassurait. Les congères dans lesquelles nos skis s’enfonçaient eux aussi nous conforter dans une vision positive. Elles signifiaient que le vent avait soufflé et chassé la neige des pentes exposées au nord évitant à la neige d’isoler le sol de la morsure du gel.

Approche givrée et stalactite de glace déformée par le vent dans le tunnel du col de la Bataille
Approche givrée et stalactite de glace déformée par le vent dans le tunnel du col de la Bataille
Approche givrée et stalactite de glace déformée par le vent dans le tunnel du col de la Bataille
Approche givrée et stalactite de glace déformée par le vent dans le tunnel du col de la Bataille

Approche givrée et stalactite de glace déformée par le vent dans le tunnel du col de la Bataille

Le givre couvrait chaque arbre, chaque rocher, tout était blanc chantilly ; l’ambiance allait être belle !

Là où la paroi vient pousser la route au-dessus du vide et ou démarre la Grande Motte nous avons quitté nos skis, chaussé nos crampons et remonté les pentes en logeant le pied de la paroi, passant tour à tour devant tant de voies et tant de souvenirs : Géronimo, Quanah, Cochise, Sitting Bull, Gare au Loup, Chasse Gardée et pour finir devant le nouveau secteur de couennes pour enfin arriver devant Red Cloud et le départ de Crème Caramel.

Nous avons laissé nos skis et sorti nos piolets.

Notre objectif, le départ de Quannah et une vue sur la L1. Christophe au pied du secteur de couenne.
Notre objectif, le départ de Quannah et une vue sur la L1. Christophe au pied du secteur de couenne.
Notre objectif, le départ de Quannah et une vue sur la L1. Christophe au pied du secteur de couenne.
Notre objectif, le départ de Quannah et une vue sur la L1. Christophe au pied du secteur de couenne.

Notre objectif, le départ de Quannah et une vue sur la L1. Christophe au pied du secteur de couenne.

J’attaquais la première longueur, le gel était bon, parfait juste un peu léger pour les plus grosses mottes. Devant moi une pente ronde couverte d’un pelage moutonné blanc. J’avais l’impression de grimper sur le dos d’un gros animal certes pas celui de l’éléphant que nous avions déjà gravi mais celui d’un animal plus coutumier pour nos héros amérindiens : un bison, un bison blanc : Tatonka Ska ! A 50 mètres dans le seul bout de rocher d’importance visible je mis un goujon pour établir un relais.

Fin de l'approche et vue sur la face et le départ de Crème Caramel. Vue sur la paroi Principale: G pilier de Geronimo, Q sortie de Quanah qui passe droit dessous C sortie de Cochise qui passe droit dessous aussi.
Fin de l'approche et vue sur la face et le départ de Crème Caramel. Vue sur la paroi Principale: G pilier de Geronimo, Q sortie de Quanah qui passe droit dessous C sortie de Cochise qui passe droit dessous aussi.
Fin de l'approche et vue sur la face et le départ de Crème Caramel. Vue sur la paroi Principale: G pilier de Geronimo, Q sortie de Quanah qui passe droit dessous C sortie de Cochise qui passe droit dessous aussi.
Fin de l'approche et vue sur la face et le départ de Crème Caramel. Vue sur la paroi Principale: G pilier de Geronimo, Q sortie de Quanah qui passe droit dessous C sortie de Cochise qui passe droit dessous aussi.

Fin de l'approche et vue sur la face et le départ de Crème Caramel. Vue sur la paroi Principale: G pilier de Geronimo, Q sortie de Quanah qui passe droit dessous C sortie de Cochise qui passe droit dessous aussi.

Vue sur la L1. Commune à Crème Caramel.

Vue sur la L1. Commune à Crème Caramel.

Christophe prit la suite et ne put progresser que de 30 mètres faute de rocher suffisant plus haut pour accueillir un autre goujon. Là aussi la protection ne fut possible que sur nos ancres à glace que nous préférons aux broches à épines car plus facile à récupérer. C’est de ce relais que traverse sur la gauche Crème Caramel.

Christophe dans la L2 grimpe sur la toison du Bison Blanc
Christophe dans la L2 grimpe sur la toison du Bison Blanc
Christophe dans la L2 grimpe sur la toison du Bison Blanc

Christophe dans la L2 grimpe sur la toison du Bison Blanc

Je partie en légère ascendance sur la gauche pour venir buter sous un mur rocheux raide que je contournais par la droite et un pas un peu plus technique M3+ protégé par un câblé. Je fis relais à 50 mètres sur un nouveau goujon couplé à un excellent câblé.

R3 et L3  vue du relais.
R3 et L3  vue du relais.

R3 et L3 vue du relais.

Christophe monta sur un peu plus de 5 mètres pour éviter les difficultés par une traversée aérienne de plus de 20 mètres sur la gauche pour enfin rejoindre les pentes de sorties déjà empruntées par Crème Caramel.

Christophe au départ de la L4. Remarquez la panoplie complète du petit briseur de motte.
Christophe au départ de la L4. Remarquez la panoplie complète du petit briseur de motte.

Christophe au départ de la L4. Remarquez la panoplie complète du petit briseur de motte.

Au-dessus de la mer de nuage ponctuée de curieuses iles, la vue portait bien au-delà du coutumier Grand Veymont, jusqu’au Mont Blanc. Curieux un groupe de chamois nous observent avant que l’un d’entre eux nous défit en descendant un éperon bien aussi raide que notre voie. Nous avons reconnu là notre maitre.

Iles exotiques, chamois curieux et alpiniste, vue panoramique et raideur de la face principale.
Iles exotiques, chamois curieux et alpiniste, vue panoramique et raideur de la face principale.
Iles exotiques, chamois curieux et alpiniste, vue panoramique et raideur de la face principale.
Iles exotiques, chamois curieux et alpiniste, vue panoramique et raideur de la face principale.
Iles exotiques, chamois curieux et alpiniste, vue panoramique et raideur de la face principale.
Iles exotiques, chamois curieux et alpiniste, vue panoramique et raideur de la face principale.
Iles exotiques, chamois curieux et alpiniste, vue panoramique et raideur de la face principale.
Iles exotiques, chamois curieux et alpiniste, vue panoramique et raideur de la face principale.
Iles exotiques, chamois curieux et alpiniste, vue panoramique et raideur de la face principale.
Iles exotiques, chamois curieux et alpiniste, vue panoramique et raideur de la face principale.

Iles exotiques, chamois curieux et alpiniste, vue panoramique et raideur de la face principale.

Tatonka Ska : le 15/11/2017- 160 m, M3/3+(M comme motte bien sûr!). 4 longueurs. 1 goujon par relais, prévoir des ancres à glace ou/et des broches à épines. La plus facile des voies du col de la Bataille, belle ambiance.

Topo en attendant une actualisation.

Tantoka Ska. La première traversée à gauche est celle de Crème Caramel.

Tantoka Ska. La première traversée à gauche est celle de Crème Caramel.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article