Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog manu.ibarra

Alpinisme, escalade, cascade de glace, France, Écosse, Mt Blanc, Oisans, Écosse, Island, Canada.... Les aventures d'un guide de haute montagne.

Topo du site d'alpinisme hivernale du "col de la Bataille" Au 1er novembre 2020.

Vue sur les voies: Géronimo, Quannah, SittingBull, Cochise, Gare au Loup et Chasse gardée (de G à D): Raide !

Vue sur les voies: Géronimo, Quannah, SittingBull, Cochise, Gare au Loup et Chasse gardée (de G à D): Raide !

Historique :

Falaise découverte par Christophe Raillon, qui y a tracé la première voie, après un séjour « in Scotland » en 1998. Puis ouvertures par Christophe Raillon, Remy Nouailletas, Manu Ibarra, Sébastien Laurent, Daniel Desmeure, André Tardieu (Nougatine), Stéphane Malavasi…(club Densité de Valence)

Mise en garde:

L'alpinisme est une activité dangereuse, l'escalade des itinéraires de ce topo demande une très bonne expérience, les protections sont rares et difficiles à trouver sous le givre. Il est difficile de se repérer dans cette paroi au relief pas toujours facile à appréhender dans le brouillard.

Accès :

De Valence (26) rejoindre la station de ski de fond du Grand Écaillons. Continuer en direction du col de la Bataille; attention en hiver la route est interdite à la circulation, se garer donc au parking proposé. Ne pas suivre la route, mais remonter par la combe de Pissenible ( flèches ) passer le tunnel puis le col de la Bataille continuer en direction du belvédère en suivant la route. La paroi vous domine . Maximum une heure de marche, skis d'approche conseillés. Merci pour le respect du travail d'entretien des pistes de ski de fond de marcher sur les pistes de ski à l'extérieure de la trace de classique.

Plan d'accès pédestre.

Plan d'accès pédestre.

 

Période :

Dès les premiers gels, par vent du nord, au bout de 3/4 jours de froid. Pour votre sécurité et la  sauvegarde de ce terrain de jeu: Ne pas grimper si la terre n’est pas gelée, ne pas grimper après une chute de neige qui couvre l'herbe et favorise le dégel, attendre quelque jours de vent du nord.

Consultez la balise météo de Léoncel de la FFVL, dans l'historique vous pouvez consulter une courbe de température. 3 jours de températures négatives est un minimum.

Orientation :

Plein Nord/ ouest. Attention dès la mi février le haut de la falaise prend le soleil, des chutes de pierres sont possibles.

Altitude :

1200 m

Style d’escalade :

Escalade délicate, avec ancrages sur mottes d’herbe. Attention à ne pas mettre entre toutes les mains !!!
Le secteur A propose des voies qui peuvent être particulièrement raides, voire déversantes. Le secteur C offre des voies plus inclinées où la pose de protection sur le rocher n'est pas toujours possible.

Equipement en place:

Les voies ne comportent au maximum que 3/4 points en place par longueur parfois aucun point. Les relais sont souvent à construire totalement ou à compléter. Merci de laisser les petits anneaux de corde que nous posons sur les points avec comme but de permettre un meilleur repérage sous le givre.
Merci de ne pas rajouter des spits.

Matériel :

Cordes de 50 m, piolet, crampons, coinceurs, pitons, ancres à glace, broche à épine…..

Cotations :

Spécifiques de M3 à M ?. M comme Motte d’herbe bien sur !

 

 

Vue de l’approche du tunnel du col de la Bataille.

Vue de l’approche du tunnel du col de la Bataille.

A-Secteur du bas

A-Secteur du bas

Description des voies:


A Secteur du bas

 

 

L’intérêt des voies est classé de * : pas mal, ** : belles voies ,*** : les plus belles.

Voie N° 1 *** : La traversée des Vieux. Ouverture en 1998/99 Manu Ibarra Christophe Raillon, Nougatine, Christophe Gony, Ouverture sur coinceurs, les points ont été rajoutés lors d’une répétition.- R1 et R2 sur goujons+ des points en L1, L2. Parfaite pour une première approche du touffing.
Partir par une petite rampe à gauche de la pente d’herbe qui domine la route, passer un spit et faire relais sur spits à 50 m conte la face rocheuse qui domine – M3+. Suivre la vire sur 30m et faire relais sur spits-M3. Traverser encore d’environ 30 m-M3. relais sur spits. Continuer à traverser et dès que possible s’élever d’environ 5 mètres verticalement par un ressaut légèrement plus difficile qui donne accès à une vire qui permet de rejoindre le relais finale sur spits- M3+

Voie N° 1.a : Variante de sortie. M4

Voie 1.b : Variante de sortie. M4

Voie N° 2 : **La Direct au Pin. Ouverture en 1998/99- Manu IBARRA, André TARDIEU ( Nougatine), Christophe RAILLON . Ouverture sur coinceurs, les points ont été rajoutés lors d’une répétition R1 sur Goujon, R2 sur arbre. Départ par la Traversée des Vieux, puis dès que possible tirer dans un mur raide à gauche. M4+

Voie: N° 2: Voie en chantier Janvier 2021, Christophe Raillon et Manu Ibarra. A gauche de la Grande Motte ( les deux dernières photos) ou nous avons buté ( pour l'instant ) dans la L2. La L1 est une belle longueur sur herbe bien raide avec ses petits bombés qui démarre du R1 de la Traversée de Vieux . 45 m, 4 spits avec corde viollet/beu. Protections complémentaires délicates. Relais sur un arbre un peu plus bas et à gauche que le R2 de la Grande Motte.

Voie N° 3 : ***Voie de la Grande Motte. Ouverture en 1998/99Manu IBARRA, André TARDIEU - Ouverture sur coinceurs, les points ont été rajoutés lors d’une répétition R1, R2 et R3 sur arbre. 3 à 4 goujons par longueur. De la route franchir un court pas rocheux puis remonter une pente d’herbe pour faire relais sur un gros hêtre-20m- M3+. Partir au-dessus légèrement à gauche ( 1 spit) pour rejoindre un court dièdre formant une petite grotte ( 1 spit), forcer le surplomb, puis s’élever par une raide goulotte en herbe-M4. Relais sur un arbre-40 m. Partir à droite sur un pilier raide et aérien (3 spits) arrivé sur son sommet faire relais sur un arbre-25m- M4+. Descendre dans le couloir qui sépare le pilier de la face, prendre pied sur la rive opposée et traverser en direction d’un dièdre fissure, si élever. Magnifique longueur (3 spits) Relais au sommet sur des arbres – 40m-M4+.

Voie N°3.a : Variante de sortie, ouverture en 1998/99 par Christophe Gony et Christophe Raillon. Jolie sortie en M5+ dans une fissure dièdre à proteger sur coinceurs.

Voie N° 4 : Ouverture en 1998/99- Aucun matériel n’en place. Christophe GONY, Christophe RAILLON. Départ par une goulotte en herbe très raide. M4

Voie N° 5 ***: La Diagonale du Gone.  Ouverture en 1998/99- Aucun matériel n’en place. Première ligne ouverte en 1998 : Christophe GONY, Christophe RAILLON. L1 : Même départ que la Grande Motte en haut de la pente d’herbe faire relais sur un arbre à droite-M3+. L2 : suivre une rampe fissure sur la droite , relais sur un arbre en haut de la rampe-M3. L3 : monté directement et contourner un mur compacte par la droite, redescendre pour faire relais sur un arbre-M3+. Traverser à droite puis remonter vers une brèche ( 1 piton en place) pour passer à gauche d’une tour-M3+. Relais sur un arbre. Sortir par le couloir cheminée qui fait suite M2 ou traversée à droite pour sortir par 5a. Protections sur pierres coincées et coinceurs.

Variante 5a : Sortie en M4+ plus technique que la sortie originelle.

Voie N° 6 ***: Ouverture en 1998- M3+ Une goulotte Chéré en herbe ! Aucun matériel en place.

A-Secteur du bas

A-Secteur du bas

Voie N °7 : ***  Geronimo, Ouverture Par Seb Laurent, Christophe Raillon, Remy Nouailletas, manu Ibarra en décembre 2006-  Relais sur goujons, y compris au sommet. L1 par la gauche (conseillé),M4, 1 points en place, 50 m. Par la droite, M5,  2 pitons en place, 50 m puis 10 m. L2 :M6, de jolies mouvements, 4 points en place, 25 m. L3 : M6, un passage en dalle raide sur mottes d’herbe, 3 points en place , 50 m.

Voie N° 8: ***Quannah : L1 après 3 goujons rapprochés, protections sur coinceurs, 35m- M6. L2 sur goujons. 30m-M6+. L3 à protégé après un pas en M4+ suite facile.

Voie N°9: L1 à protéger en M5. R1 5/7 m à gauche du R1 de la voie N°14. L2 en chantier.

Voie N° 10*** Cochise: Christophe Raillon Manu Ibarra le 6 mars 2015. L1 35m-3pts M4+, L2 45m-3pts-M5, L3 40m- 3 pts-  M4. Relais sur 2 goujons de 10mm, protections sur coinceurs délicates à poser ; ancres à glace, broches à épines, Pitons (lames courtes) coinceurs et anneaux.

Le relais sommitales des voies suivantes n'est pas situé en bordure de falaise mais sur des blocs affleurant à environ à une dizaine de mètres, difficiles à trouver sous la neige


Voie N° 11 *** Sitting Bull, L1 ouverte en par Christophe Raillon et Manu Ibarra. L2 et L3 ouverte en 2010 par Seb Deyres et Manu Ibarra, sans spits et goujons avec 3 friends ! Les points ont été mis en 2012 lors d’une répétition. L1 M5+ technique, 25m 4pts en place, traverser à gauche au niveau d’une cordelette, L2 superbe !, 35 m, 3 pts en place, M5, L3: 35m, M5/5+, 35m, 4 pts en place, traversée à droite après le surplomb.

Voie N° 12** : Gare au Loup. Manu Ibarra, Seb Laurent, ouverture en novembre 2005. Relais sur goujons + 2/3 points par longueur. 1 point pour relais en sortie. M4 à M5

Voie N° 13**: Chasse gardée. Christophe Raillon, Remy Nouailletas, ouverture en novembre 2005  Relais sur goujons + 2/3 points par longueur. 1 point pour relais en sortie. M5 à M5+
L1, attaquer à l'aplomb d'une fissure double, la rejoindre puis forcer le bombé qui donne accès à une goulotte en herbe ( 1 pitons et 1 spit), rejoindre un surplomb faisant grotte relais sur coinceur, 25 m. Contourner le surplomb par la gauche pour rejoindre un petit pilier. Le remonter sur quelques mètres et rejoindre une fissure herbeuse à droite par un mouvement délicat. S’élever par la fissure et son bord droit sur des ancrages délicats. 3 points et relais sur un spit+ lunule, 25 m. Du R2 rejoindre une dépression bien visible, s'y élever jusqu’à buter sur un raide verrou rocheux à franchir sur la droite ( un spit de protection). 40 m, 3 points. Relais sur bloc à environ 5 mètres de la sortie.

Descentes:

Il est préférable de descendre à pied, car les relais ne sont prévus pour les rappels, non relier ou constitués d'un seul point à consolider.

Il est possible de descendre par la gauche, en descendant  à l'aplomb de la voie N°5 ( barres rocheuse plus à gauche) qui ramène sur une piste forestière qu'il suffit de suivre vers la gauche pour rejoindre la route à 50m  de la voie N°1. Environ 15 mn. Attention de ne pas trop tirer à gauche au départ pour contourner une barre par la droite.

Il est aussi possible de descendre par la droite et de rejoindre le pied du secteur C pour enchainer deux voies. Attention le collu entre le secteur du bas (A) et du haut (c) est propice aux formations de plaques et aux coulées de neige.

B Secteur de dry:

Une petite dizaine de voies de dry-tooling d'une vingtaine de mètres de haut qui permettent de sauver la journée en cas de non gel.

C-Secteur du haut

C-Secteur du haut

C Secteur du haut:

Voie N° 15: *** Red Cloud : Christophe Raillon en solo. Équipée lors d'une répétition, Relais et 2 points dans la L1. C'est un départ direct de Crème Caramel par une jolie goulotte qui faut atteindre par un pas délicat en dalle M3+.( goujon)

Voie N° 16: *Blanc Crème : Aucun matériel en place M3.

Voie N°17 : *Taton SkaVoie qui commence et fini par Crème Caramel mais qui se développe à sa droite (relais sur un goujon à renforcer).M3

Descente:

Par la droite ou par la gauche, le choix de descendre par la droite permet de rejoindre directement le col de la Bataille.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article