remise en forme

Publié le par manu ibarra

Eh oui mesdames, il n’y a pas que vous qui connaissez les affres de la reprise de régime !

Je suis depuis quelques années souvent dans cette situation là, : toujours entrain de reprendre un......... pas, entraînement! Le mot est trop fort ; mais une pratique régulière de l’escalade.

Chaque fin d’hiver et chaque fin de saison me voient dans l’expectative devant la baisse de performance en escalade.

Mais là,  une année complète sans pratique un peu intensive, et le niveau est cata…

Une remise en forme s’impose donc.

Aller ! Quelques grandes voies pour le foncier c’est pas mal, et puis ça remet toutes suite le moral en place.

Omblèze :

La voie de la Gorgette remonte ce qui semble être une fissure mais qui est un grand dièdre cheminée!


Commençons par la Gorgette : une voie « classique » ouverte dans les années 7O en autre parM Guérin créateur des fameuse éditions ( a lire et relire: en vrac et dans le désordre avce des oublies: Camp4, Audela de la vertical, Les conquérants de l'inutile, solos de notre ami Moulinos.....)

Christophe Raillon dans la L1, ramonage quand tu nous tiens!

Nous n’avions pas lu les topos et il est vrai que l’équipement en place réclame quelques compléments sous formes de coinceurs.


L2, du beau rocher raide.(Attention sauter un premier relais, ce que nous n'avons pas fait)




La L3 moins herbeux qu'il n'y parait!

 

La L4 après le passage en tire clou.

La L5, dernière longueur avant une descente en rappel.


Puis c’est un peu fatigués que nous avons fait « l’infatigable Zoé », voie équipé (du haut) par l’infatigable Saury. Voie livrée clef en main, toute équipé .Attention à la descente: rappels raides et pendulaires (mousquetonnez des points!)

L'infatigable Zoé remonte le pilier diagonale à gaucge de la végétation

Toujours Christophe qui se colle à la L1, bon 6b

Magifique le cadier du R1!

 

A moi les vires herbeuses, à Christophe les belles longueurs de rocher!

Il ya quand même une justice! C'est moi qui est fait la plus belle longueur, une belle continuité en 6b gazeuse.

Pour une reprise ce fuit une reprise!

11 longueurs dans le 6b qui me demandèrent un peu de "gestion" de l'effort et quelques courbatures......

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Commenter cet article

Antoine 02/06/2009 15:39

merci beaucoupje vais donc aller affronter cette terrible georgette

Antoine 19/05/2009 17:23

Salut Manu Quid du rocher dans la Georgette ? péteux mais acceptable sous précautions, ou bien vraiment horrible ?J'ai entendu du mal à propos de cette voie alors qu'elle me parait jolie

manu ibarra 25/05/2009 09:27


Le rocher est bon voire exellent.
Les critiques consernent plus son équipement: pitons et spits de 8mm.
Rien de bien terrible!
Quelques coinceurs sont les bien venus!
Bonne grimpe