Stage cascade de glace N°2 à Cogne

Publié le par manu ibarra

Perfectionnement , cascades de niveau 5 et plus....... tel était le niveau du stage demandé par John.

John!

Kurt!!!

Tom!

Win!

Stefan!



Si John est effectivement dans ce niveau là, ses compagnons de cordées sont eux, complètement débutants dans l'exercice particulier de la bonne utilisation des piolets et crampons.

Une des problématiques de ce stage sera donc de donner à manger à John et à boire à Kurt, Stefan, Win et Tom, bien que de ce coté là...... Un des autres composant fort de ce stage sera la recherche d'itinéraires protégés des avalanches, car chaque jour ou presque amènera sa charge de neige.


Jour1

Premier jour et premières frappes pour John!

Départ de Lilaz


Nous commençons comme toujours ou presque par la cascade de Lilaz. Sous ma surveillance attentive, John peut y grimper en tête. Chaque ressaut donne lieu à un exercice particulier, ainsi la progression de la gestuelle de mes stagiaires est rapide.






Jour2

Approche de Monday Money, dominée par Repentance.

Le relais au pied de la dernière longueur.

La dernière longueur.



Le lendemain une cascade de niveau 4, me semble particulièrement adaptée à nos besoins: accessible à John pour une escalade en tête et protégée des avalanches. Nous voilà donc parti dans Monday Money. Seul le dernier ressaut en glace très mouillé, me semble rendre la tenue des broches assez aléatoire en cas de chute. Je demande donc à John de grimper ce dernier passage en moulinette. Des cordées progressent sur notre gauche dans Répentance Super qui semble en super condition.







Jour3


Brochage......

.......Mixte (M5)........

.....escalade en tête. (Non! La position n'est pas correcte!)....

.......Brochage en tête (Oui, pour la position!).......



Jolies passages à la "Grotta Haston"



Aujourd'hui , après l'approche théorique sur la sécurité d'hier soir(broches, relais Abalakof...) c'est le jour d'application et des premiers pas en tête. Je décide de changer de vallée et c'est dans le val Savaranche que je porte mon choix. La «  Grotta Haston » fut un des laboratoires du mixte moderne. C'est ici que dans les années 1997/98  Steave Haston ouvrit (du bas) les premier M8 et M9 d'Europe. Ensuite ( 1999/2001)d'autres ( Maximo Farina, Bubu, Ezio Marlier, Paolo Montovani et moi même) complétèrent le site d'autres itinéraires. Les conditions cet hiver y sont superbes, une belle glace ocre abonde. Cette couleur est du à une formation de glace suite aux pluies de cette automne qui drainèrent de la terre dans les eaux de ruissellement. Chacun put y explorer ses limites et brocher en tête dans des situations de verticalités et de qualité de glace très différentes.

La soirée fut consacrée à la projection du PowerPoint sur la glace(typologie, micro formes, macro formes, évolutions, analyse d'accidents....)






Jour4

Sortie de gauche de Patry (Toujours NON! pour la position du grimpeur . C'est toujours le même! Suivez mon regard!)

Sortie de gauche.

Sortie de droite ou le candelone.

John dans le passage.

La fuite sous la neige!



Jeudi est le jour de l'application des acquis sur l'escalade en tête. Nous partons pour Patry qui avec ses deux sorties possibles ( niveau 4 et 5 ) permettent aux uns et à l'autre ( John) de trouver glace à leurs pieds. Au sommet du premier ressaut des flocons de neige nous accueillent, ils ne nous quitterons plus de la journée, finissant par habiller tout d'une nouvelle couverture blanche d'une trentaine de centimètres .Je n'apprécie pas cette facétie météo et s'est soulager que le soir nous rejoignons la voiture. Par ailleurs la journée fut une réussite pour tous, John eu son moment de bravoure dans le « candelone de Patry »( la sortie en 5), Kurt, Stefan, Win, Tom grimpèrent la sortie de gauche en 4 en tête et firent le 5 en moulinette. De retour à Cogne nous apprîmes que la route d'accès au village fut fermée à la circulation quelques heures, suite aux menaces d'avalanches. Nous apprîmes aussi qu'une cordée de jeune français c'était fait arrachée dans les pentes de neige dominant le premier ressaut de Lilas Gully. Ils avaient sauté cette première longueur haute d'une bonne vingtaine de mètres sans autre encombre que la perte de l'un de leurs piolets. Quel chance!

La soirée se passa sous les flocons de neige qui été toujours présent au levé le lendemain.



Jour5


Anna Torretta dans l'une de ses voies.

Glace à gauche pour John et départ en mixte à droite pour Tom.

La voie de mixte ou les lettres B.A.L. sont gravées au pied. (M6+?)



Que faire devant ces 20 nouveau centimètres de neige qui additionnés aux chutes précédentes commençait à devenir une menace plus que sérieuse.

A Morgex derrière les thermes s'ouvre une gorge qui cache une cascade qui me semble un objectif adapté. Nous voilà au pied, mais les coulées de neige se succèdent dans la longueur d'attaque. Il faut mieux renoncer! Nous rejoignons sur l'autre rive Anna Torrettta qui ouvre des couennes de mixte. Une plaque de glace d'une bonne vingtaine de mètres de haut offre une ligne de glace pure en 4 à gauche, une ligne qui démarre par du mixte sur spits puis fini en glace à droite(M5). Nous grimpons ces deux lignes puis une des nouvelles voies d'Anna, marquée d'un BAL au pied (M6+?).

Après l'effort, le réconfort!



Le stage se fini sur cette journée en demi teinte qui ne permis pas l'ascension d'une dernière belle ligne de glace. Mais il est plus sage de se plier aux règles de la montagne, elle reste la maitresse du jeu et nous tolère sur son dos jusqu'au moment ou elle s'ébroue......



Publié dans Glace & Mixte.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article