Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog manu.ibarra

le blog manu.ibarra

Alpinisme, escalade, cascade de glace, France, Écosse, Mt Blanc, Oisans, Écosse, Island, Canada.... Les aventures d'un guide de haute montagne.

Triangle du Tacul

Le Triangle du Tacul.

 

Existe t il un secteur plus accessible et plus couru que le Triangle du Tacul ?

A ma connaissance : non !

Pourtant même ici, il reste des itinéraires méconnus.

Bien sur ces itinéraires ne sont ni les plus souvent en condition ni les plus faciles.

Ils sont pourtant d’un intérêt certain, surtout dans une optique d’escalade mixte moderne.

Approche rapide..................

........de l'Aiguille du Midi!

 

1-Contamine-Mazeaud rectifié

2-Eperon Nord

3-Goulotte des Allemands

4-Le temps est assasin

5-Goulotte Perroux

6-Goulotte Chèré

7-Goulotte du Sérac

 

L’itinéraireA remonte des goulets de glace large et bute sur un ressaut rocheux vertical d’une petite dizaine de mètres de haut.

L'attaque de l'itinéraire B.La fine bande de glace à droite est celle de la goulotte des allemands. L'itinéraire B passe par la toute fine à gauche.

Vue du pied du mur rocheux.

 Le verroux rocheux.

 

Le remonter par une fissure et quelques crochetages de lames de piolet athlétiques. M5. Quelques points en place.  Sortir par un terrain mixte plus classique au sommet du Triangle.

Sortie dans le haut du Triangle.

L’itinéraire B remonte des goulets de glace plus mince et bute sur le même ressaut rocheux vertical d’une petite dizaine de mètre de haut. Le remonter par un système de fissures peu crochetant. Protections aléatoires. M5+. Quelques points en place.  Sortir par un terrain mixte plus classique au sommet du Triangle.

Pour ses deux voies : 1 jeu de  câblés, 3 à 4 friends, 2 à 3 broches, suivant votre niveau dans la pose de protections : 3 à 5 pitons.

 

Rappels dans la goulotte Chéré.

 

 

Pour ses deux voies: il est facile de rejoindre les rappels de la goulotte Chéré.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article