Cascade à Cogne: Repentance!

Publié le par manu ibarra

Déjà trois grands mois qu’une tendinite m’éloigne des falaises. Mon stage cascade à Cogne m’avait confirmé que la tenue des piolets n’était pas trop traumatisante pour mon coude. Une petite remise en forme s’imposait donc avant des choses plus sérieuses. Première étape : Repentance Super en Valmontey à Cogne. Un joli grade 6 qui semble en condition. Avec l’expérience et le « sans dragonne » un grade 6 (en bonne condition) bien qu’étant une escalade sérieuse n’est pas quelque chose demandant des capacités physiques extraordinaires.

Le bout de glace bien raide qui pend: c'est le haut de Repentance Super!

Encore marcher!

A gauche Repentance, à droite Mondey Money.

Du monde dans Mondey Money dont notre ami Simon DESTOMBES

Nous voilà parti avec Seb Laurent, au bout d’une heure de marche le sommet de Repentance apparaît accroché au sommet d’une barre de rocher.

Repentance du bas: pas si raide!

Le même jour, la même cascade vue de profil: Plus la même chose! (Photos prise par Simon alors que je suis dans la L2)

Le Monstre comme l’appelaient les grimpeurs valdotains avant sa première ascension, semble en condition, presque facile. Mais je connais bien ce subterfuge qui consiste pour les cascades de nous présenter toujours leur face la plus séduisante.

Attention ! Repentance est une cascade qui peut s’effondrer sur les deux tiers de sa hauteur du jours au lendemains ; les jours précédents n’ont pas était spécialement chauds et la température de ce matin est parfaite (environ –5°C), il fait beau tout est OK !

De R1, vue sur le pied du monstre

Seb decontracte ses petits bras.

Toujours la L1.

Quand je vous dis que les XMonster vont bien!

J’attaque la première longueur : un départ en douceur suivi d’une escalade sur pétales avec rétablissements sur croûte de regel sur neige aux ancrages profonds mais aléatoires. Heureusement sous les pétales, la glace à nue accepte d’excellentes broches.

Relais à gauche sur une colonne de glace couplé avec deux bonnes broches, un relais à droite sur le rocher étant inaccessible !

Seb au départ de la L2.

L2.

Je rejoinds Seb à R2.

Seb part à son tour en tête, même style d’escalade pour lui aussi. De pétale en pétales il progresse dépasse un premier relais pour en rejoindre un second posé dans le rocher sur deux spit.

Au départ de la L3.

Seb dans la L3.

Tout petit spindriff.

Dernier ressaut pour ma pomme ; changement de glace et de style. Un ressaut bien raide en excellente glace tendre. L’escalade est extérieure et gazeuse à souhait.

Seb au départ du premier rappel.

Raide!

En bas le relais.

Je rejoinds Seb au relais.

Relais à gauche sur le rocher, deux grands et raides rappels plus tard nous voilà en bas.

Dernier rappel.

Conclusion : Bon début de remise en bras, pas de douleur au coude, belle escalade ; beau temps, compagnon de cordée presque supportable (humour !)

Publié dans Glace & Mixte.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article