Compétition et escalade

Publié le par manu ibarra

Ironie de l’histoire.

Peu le savent mais la première compétition d’escalade ne se passa pas sur du rocher, ce fut une compétition d’escalade sur glace.

Oscar Eckenstein(1) inventeur des premiers crampons à glace modernes, organisa le 30 juin 1912 sur le glacier de la Brenva (versant italien du Mont Blanc) un concours pour « cramponneurs ».

Oscar Eckenstein

Oscar Eckenstein

dessin crampons

Dessin de ses crampons...

crampon E

...et premiers prototypes.

Le but était de prouver la supériorité des crampons sur les chaussures à clous utilisées à l’époque pour gravir les pentes de glace. La démonstration fut efficace car le concours fut remporté par un porteur de Courmayeur équipé des crampons Eckenstein.

Non seulement la première compétition d’escalade fut une compétition d’escalade sur glace mais elle fut organisée à titre privé et promotionnel.

Notre chère fédération d’escalade nationale à abandonner son affiliation historique à l’UIAA(2) pour s’affilier à la seule IFSC(3) avec le souhait reconnu de faire de l’escalade un sport olympique.

colisimo010.jpg

Kirov002.jpg

Premières étapes de la coupe du monde à Kirov en 1999.

La FFME et IFSC n’ont jamais soutenu le circuit de compétition internationale mis en place sous l’égide de IWC (Ice World Cup) en 1999/2000(4).

Après des soutiens de marques de matériel de montagne les premières années le circuit est aujourd’hui soutenu par la FFCAM ( Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne) et l’UIAA.

Alors que l’escalade sur Résine n’arrive pas à entrer comme sport olympique (5) et que le président de l’IFSC tire de cet échec un message(6) qui me semble bien loin des valeurs d’un sport.

L’escalade sur glace, elle, est en « démonstration «  aux jeux olympiques d’hiver 2014 de Sotchi.

Joli pied de nez de L’UIAA à la IFSC !


(1) Né le 9 septembre 1858 à Canonbury et mort en 1921 à Oving dans le Buckinghamshire. Dans le domaine de l'escalade glaciaire il est aussi et le promoteur d'un piolet court utilisable à une main. Il est aussi l'un des premiers promoteurs de l'escalade de blocs. Il ouvrit des voies dans les alpes et fit une expédition au karakorum. Il grimpa avec Matthias Zurbriggen, Paul Preuss, Aleister Crowley

(2)L'Union internationale des associations d'alpinisme (UIAA) est une organisation qui représente plusieurs millions d'alpinistes et de grimpeurs, de par le monde, sur des questions d'ordre international. Créée en 1932 à Chamonix (France), elle rassemble plus de 88 associations membres en provenance de 76 pays, toutes d'importance nationale. Elle est reconnue par le Comité international olympique (CIO) comme la fédération internationale représentant l'alpinisme et l'escalade.

 (3)IFSC (en anglais, International Federation of Sport Climbing), est l'organisation ayant pour vocation d'administrer, de promouvoir et de développer les compétitions d'escalade au niveau mondial. Ces compétitions mettent en scène une ou plusieurs des disciplines de l'escalade : la difficulté, la vitesse et le bloc.

(4)J’ai participé comme ouvreur et juge pendant 3 années à la mise en place de ce circuit.

(6) Le 4 juillet 2011, l'escalade figure pour la première fois dans la liste des sports retenus pour intégrer le programme des jeux olympiques de 202011.Toutefois, le 29 mai 2013, elle n'est pas retenue par le comité exécutif du CIO dans l'ultime sélection devant être soumise au vote du CIO en septembre 2013.

(6)Le message de monsieur Scolaris, président de l’IFSC : "Nous allons poursuivre nos efforts pour partager nos valeurs et notre mode de vie avec les jeunes générations et développer de nouvelles opportunités marketing sur le marché de l'outdoor, qui est énorme et en constante augmentation."

 

Publié dans Escalade sportives

Commenter cet article