Escalade à Archiane: pilier des Tuyas

Publié le par manu ibarra

 

Pilier des tuyas 03 Le pilier des Tuyas

 

Voici le texte de Bruno Fara sur son site au sujet de cette voie.

 « Le pilier des Thuyas, c'est une histoire très simple... en Mai fait ce qu'il te plait...
Je suis donc passé le 1er mai au Verdon... Faire Pichenibule le 1er mai 1980, caca boudin le 2, mangoustine/foot croot le 3... ensuite .. pluie ! Donc le 4 mai retour à Presles.
Les 9, 10 et 11 mai je suis resté seul à Presles pour équiper UXGLOA et le 15 mai CHAPUIS est venu pour la première. Le lendemain on a fait Nosfératu et pour se changer les idées le 17 mai nous sommes allé à Archianne avec Bernard TACHET. Ce dernier pendant 2/3 ans sera très actif avec nous. Ensuite il disparaitra corps et bien sans plus jamais donner signe de vie! A Archianne, nous nous sommes balladés pour faire un repérage.
Nous avons vu cette ligne évidente et le 18 mai elle était dans la poche!
Je pense que c'est le type de voies faciles qui devrait être rééquipées, mais je n'ai jamais eu l'écho d'un second parcours ... »

 Pilier des tuyas 04

  Le pilier/gradins de la  L1

Pilier des tuyas 10Au pied du mur en ex A1 de la L3.

 Nul trace de répétion, ni parmi les grimpeurs que je côtoie, nul trace de compte rendu ou de topo sur le web.

Histoire de compléter notre connaissance du site et de faire une « course » remise en jambe, nous décidons d’aller y faire un tour avec Christophe.

 

thuyas croquis

Le topo de l'ouverture de Fara


Que dire sur cette voie ?

Que l’approche en est plutôt agréable au départ du village d’Archiane ; en suivant le sentier « découverte », puis en remontant le fond du cirque ( ancien chemin à peine marqué) . Seul la fin qui impose une remontée de pierrier pénible.

Que le topo de Fara semble indiquer un départ sur la droite d’un pilier composé de gradins. Et qu’un relais au sommet de ce pilier nous incite à un départ par la gauche. Ce point rapidement rejoint, un pas délicat (5+) nous demande la pose d’un piton pour éviter une chute sur une vire. En bout de corde à 50 mètres un relais sur un gros pin nous accueille.

La L2 est plus courte et plus facile : une fissure dièdre encombrée de gros buis, n’offre pas de difficulté hormis celle de se frayé un passage entre les branches. Le R2 est composé d’un seul piton, nous en plaçons un second.

Pilier des tuyas 19Christophe à la sortie du Pilier.

 

Pilier des tuyas 22

La vire médiane et le Pilier N-E

 

La L3 présente un passage raide coté en artif sur le topo de Fara. Nous passerons en libre (6a) et c’est surtout la fin de cette longueur qui nous demandera le plus de concentration : du 5 délicat sur des verticales encombrés de terre ! R3 sur des buis.

La suite est une belle dalle à goutte d’eau puis un surplomb que l’on franchit par une fissure annexe à droite et un dièdre secondaire, du jolie 5c. Relais sur un pin.

La fin : une grande longueur en 4 ni difficile ni désagréable, ni vraiment intéressante.

Pilier des tuyas 11Pitons.....

Pilier des tuyas 13....coinceurs......

 

Pilier des tuyas 18... et sangles, un certain savoir faire et nécessaire.

Alors que penser de cette voie ?

Que le topo de Fara n’est plus d’actualité, voici le nôtre.

Que le rocher, bon dans l’ensemble comportait beaucoup de gros blocs instables que nous avons purgé.

Que le nombre de pitons en place est inférieure à celui indiqué sur le topo de Fara, malgré notre ajout de 3 pitons.

Que la voie est intéressante et mériterais sûrement un nettoyage complet ( purge, terre et buis) ainsi que quelques petites variantes pour la rendre totalement convaincante.

Que le retour par le couloir «  des bouquetins » via la vire médiane est très beau.

 

PS: comme vous avez pu le lire nous employons encore des pitons. Ces malheureux bouts de ferrailles étant plus onéreux que de vulgaires spits et nos bourses n'étant pas excessivement pleines: si quelques uns des ses objets encombrent vos poches, étagère et gardes mangé.... Nous nous ferions un plaisir de les récupérer pour les relâcher dans leur biotope naturel.

merci!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

philippe peyre 11/11/2010 17:19



Salut Manu,


Fidèle lecture de ton blog, que j'apprécie, j'ai pris note de ton topo sur le pilier des thuyas. Dans le même coin, j'avais fait le pilier inachevé, c'était en mai 1988 et j'avais trouvé cela pas
mal. J'ai un croquis précis de la voie. Si cela t'intéresse? A moins que tu ne l'ai déjà fait , ce qui ne m'étonnerai pas. Bonne continuation


Philippe



manu ibarra 11/11/2010 18:18



Je n'ai pas (encore ) fait le pilier inachevé....
Donc si tu as un topo, je suis preneur.
Merci
manu