Au pays de Nuage Rouge

Publié le par manu ibarra

Cet itinéraire, suite à un quiproquo change de nom et s'appelle dorénavant Cochise.

L'histoire de Nuage Rouge reste et son nom en version anglaise est donné à une autre voie: voir Red Cloud.

Nuage Rouge n'était pas fils de chef mais il devient un chef Sioux Oglalas renommé pour ses actes de bravoure. A chacun ses rêves, ses espoirs et ses moments de hardiesse. Nuage Rouge espérait garder une terre ouverte à tous et non une terre de propriétaires (blancs). Il obtint même un traité des garanties territoriales sur une réserve de 240 000 km². Nous connaissons tous l'histoire. Ces territoires furent en grande partie perdu entre 1876 et 1889

 Attention changement de nom! Nuage Rouge devient Cochise !

Attention changement de nom! Nuage Rouge devient Cochise !

J'ai souvent l’impression d'être le dernier des Mohicans à essayer de sauver une pratique alpine sur des territoires qui rétrécissent comme neige au soleil. Certes, j'ai face à moi des gens pleins de bonnes intentions. Les uns veulent préserver des oiseaux probables, d'autres souhaitent prendre en charge ma sécurité en (sur)équipant ces itinéraires, d'autres en revendiquant le même but ont des méthodes extrêmes à base d'interdictions qui solutionnent à leurs yeux tous les problèmes. Comme disait Staline : « plus d'homme, plus de problème ».

Que ferrons nos enfants et les enfants de nos enfants ? Ils passeront de la salle de jeux, aux murs d'escalade ou même ils grimperont peut-être plus que par écrans interposés. Ainsi ils ne risquerons rien et ne dérangerons aucuns oiseaux, aucune fleur et nourrirons un commerce lucratif.

Lors que nous allons grimper sur les faces du roc de Toulaud nous enfreignions un arrêté préfectorale : interdiction de s'aventurer sur la route au delà du tunnel du col de la Bataille pour causse d'avalanche. L'interdiction est placée en début d'hiver pour être enlever en fin ; elle reste en place même lorsqu'un redoux enlève tout tapis neigeux.

Peu d'acteur se battent pour sauvegarder dans notre région ces espaces libres, pas même nos fédérations...Il n'y a rien à gagner !

Le col de la Bataille est un terrain de jeu fabuleux pour l'alpiniste, les itinéraires y ont un goût assez fort de viande de bison.

Devenez un peu indien...... ça fait du bien !

Sur la piste de fond qui part du foyer de ski de fond du grand Echaillon.....

Sur la piste de fond qui part du foyer de ski de fond du grand Echaillon.....

... et après le tunnel...

... et après le tunnel...

...nous voici en ...

...nous voici en ...

...territoire interdit !

...territoire interdit !

Christophe au départ de la L1.

Christophe au départ de la L1.

 Raide et ancrages légers dans l'herbe gelée.

Raide et ancrages légers dans l'herbe gelée.

La fin de la L2.

La fin de la L2.

Christophe au départ de la L2.

Christophe au départ de la L2.

Pose du premier point...

Pose du premier point...

...grimpe...

...grimpe...

...pose du second point... plus qu'un et 30 mètres!

...pose du second point... plus qu'un et 30 mètres!

Vue sur le sommet du roc de Toulaud et les voies Sitting Bull et Crème Caramel.

Vue sur le sommet du roc de Toulaud et les voies Sitting Bull et Crème Caramel.

Nous récupérons et sacs au pied de la voie et nous redescendons le socle.

Nous récupérons et sacs au pied de la voie et nous redescendons le socle.

Retour en territoire normé.

Retour en territoire normé.

Dernier regard sur notre terrain de jeu.

Dernier regard sur notre terrain de jeu.

Publié dans Glace & Mixte.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

serrurier 27/03/2015 17:46

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement