Archiane cohabitation grimpeurs / vautours

Publié le par manu ibarra

 

radical 9 16Le cirque d'Archiane d'un point de vue peu connu.(les photos sont issues de la campagne de baguage du vautours fauves à Archiane 2010)

Les rumeurs vont bon train sur le Web suite à l’annonce d’une réintroduction du Gypaète sur Archiane.

Les derniers avaient été vus en 1878 sur le Royans.

Il me semble important que la communauté grimpante reste mobilisée pour défendre sa pratique, et pour cela l’information doit circuler.

radical 9 32 Vautour fauve à Archiane.

Effectivement le gypaète  vient d’être réintroduits. Non sur Archiane même mais dans le vallon voisin de Combeau. Sa réintroduction mobilise des moyens considérables, et une surveillance quotidienne.

Ces oiseaux âgés de 3 mois vont rester dans une baume aménagée un mois entier avant qu’ils ne s’envolent. Il suivra alors une période d’environ 5 ans où les oiseaux vont effectuer une sorte de voyage initiatique. Etant « hilopatriques » (attachés à leurs lieux de naissance), ils doivent donc revenir dans le Diois pour y établir leurs nids (chaque couple en possède plusieurs). Et vers l’age de 7 ans ils y pondront leurs premiers oeufs. Ainsi le problème de la cohabitation grimpeurs/gypaète n’est pas effectif aujourd’hui mais dans un horizon à 5 ans. La colonie en forte expansion de vautours fauves sur Archiane peut pousser les gypaètes à éviter cette zone de nidification… Espérons !

Vautours Archiane (17)Pousin de vautour fauve, trop petit pour porter une bague.

Toutes fois, il est temps de préparer ce futur. Car si je souhaite que mes enfants puissent voir des gypaètes dans le diois ; je souhaite aussi qu’ils puissent pratiquer l’escalade sur les grandes parois d’Archiane, Glandasse, 3Becs……

radical 9 30La bande des bagueurs fous blaguant.....

radical 9 23... Nicolas bagueur LPO, le Bon......

radical 9 22Michel grimpeur local...la Brute......

radical 9 13.......Christophe BE du coin, le truand ?


Ainsi suite aux travaux menés sur les 3Becs qui  ont conduit à l’établissement des « Règles d’usages pour les alpinistes » signés par la FFME, la FFCAM, la LPO et le Conseil Générale de la Drôme,  ces régles approuvées par la CDESI, sont étendues à sa demande aux parois du cirque d’Archiane. Notons au passage que ces règles dans un soucis d’équilibre, d’un coté tiennent compte  de la sauvegarde de l’avifaune et de l’autre de la sauvegarde de la pratique de l’escalade  y compris l’ouverture de nouveaux itinéraires.

radical 9 57

radical 9 544X4, matos pour notre camp de base à la bergerie du Jardin du Roy.

Voici donc pour information le dernier courrier du responsable du parc qui traite en autre de ce sujet :

« Bonjour à tous,

ne pouvant honorer en Juin la première réunion de concertation pour Archiane (report en septembre), il me semble important de re-préciser la démarche convenue avec le Département de la Drôme :

  • un travail préparatoire a été mené avec le Département de la Drôme (commission alpinisme) pour convenir d'une méthode de travail de concilier l'installation de la colonie de Vautours avec les activités existantes.
  • nous sommes en train de réaliser un état des lieux des voies d'escalade et nids de Vautours afin d'avoir un outil qui serve de base à la concertation. Cet état des lieux a été confié à la LPO et à D Duhaut et M Ibarra.
  • Le rendu de cet état de lieux donnera lieu à la première réunion de concertation en Septembre.
  • En parallèle une information provisoire  a été mise en place sur le parking d'Archiane pour informer les grimpeurs (voir ci joint) que vous pouvez diffuser.
  • L'opération de bagage des jeunes Vautours de cette année (menée par PNRV et LPO) a permis d'impliquer 3 grimpeurs ce printemps, l'idée est de convenir à terme d'une organisation pérenne pour impliquer les grimpeurs volontaires qui le souhaitent sur les prochaines années.
  • une évaluation de la fréquentation est en cours sur Archiane en complément.

Je reste à votre disposition,

Cordialement,

Mathieu Rocheblave

Animateur Tourisme durable

Chargé de mission activité de pleine nature

Parc Naturel Régional du Vercors.»

radical 9 26Départ au petit matin....

 

radical 9 25

... et retour tardif le soir.

 

Ce courrier me semble ouvert et équilibré entre les différentes pratiques et complètement dans l’esprit du travail fait sur les 3Becs .

Il s’agit donc de concilier la cohabitation des différentes pratiques humaines « rupestres » et celle du vautours fauves et je ne manquerais pas dans ce cadre là de soulever le problème à venir de la cohabitation avec le Gypaète et les autres espèces.

radical 9 36

Vautours Archiane

Vautours Archiane (14)Gazeux les départs!

Vautours Archiane (2)

... Et la suite aussi!

La cohabitation pacifiée est la seule solution qui « grandisse » tous les acteurs de ce dossier, une décision excluant les autres parties ne pourrait qu’être vécu que comme un déni de démocratie, de justice et d’égalité.

radical 9

radical 9 2

radical 9 5

Vautours Archiane (21)

radical 9 4 Et même plus!

Cette cohabitation sera réguler par des règles d’usages approuvés par tous qui s’appuieront sur un état des lieux avifaune et « alpinistique ». Volet dont je suis chargé avec Dominique Duhaut.  Il est donc important de faire figurer dans cet état des lieux tous les itinéraires d’escalade d’Archiane. Donc si vous avez ouvert une voie qui ne figure pas dans le topo « Duhaut », ou si vous avez une pratique autres de ces rochers ( base-jump, descente en rappel, via corda… Que sais-je ?) Contactez-moi !

radical 9 12Promenons nous........

radical 9 17

......pendant qu'l' vautour......

radical 9 19... n'y est pas!

Une information vous recommande de ne pas grimper sur certains secteurs d’Archiane ; cette information prise sans concertation me semble maladroite dans sa description géographique des voies, signe d’une mauvaise maitrise de la connaissance de la topographie des voies d’escalade. Ainsi je vais prendre la responsabilité de vous en préciser les limites. Les problèmes de nidifications sont restreins à deux voies : partie supérieure de la voie du Levant et voie historique de la Paroi Rouge. Aucun nid au-dessous de la vire médiane. Aucun nid dans ou à proximité de la partie supérieure de « la voie Livanos », de la partie supérieure de « Quoi de neuf docteur », de la partie supérieure de »la quarantaine rougissante », de la partie supérieure « du Pilier NE », et de la partie supérieure « d’Oleos » (une petite nouvelle…nous aussi nous avons des naissances !) A partir du moment que vous ne rejoignez pas la sortie de la voie du Levant, je ne vois aucun problème. Si vous grimpez à la tête du Jardin, (faites moi signe, je ne connais personne qui a eu ce courage là) « les voies Livanos » et « des Mystère de l’Ouest » sont bien loin de toutes aires.

radical 9 42

Les vautours nichent là dedans ni en bas ni en haut... mais où niche donc le......

radical 9 48...vautour ?

radical 9 46... mais là ! ......

radical 9 47... Là ? ........

radical 9 45... Oui là.... Sous Christophe!


Toutes fois il n’est pas impossible que vous tombiez sur un nid non répertorié, voici donc l’attitude à avoir face à un oisillon dont le risque principal est une chute hors du nid dans l’affolement :

Faire le moins de bruit possible, et observer le comportement du poussin.
1- Si le poussin a la possibilité de se cacher ( trou, strate profonde…) et qu'il le fait, c'est bon signe.

*Passez alors le plus vite possible, sans essayer de s’approche de l’oiseau.
2- S'il n'a pas la possibilité de se cacher et qu'il commence à s'affoler en se déplaçant sur une zone où il risque la chute alors il faut mettre le plus de distance possible entre le grimpeur et le poussin :
-Soit contourner l'aire.
-Soit redescendre.

Vautours Archiane (4)

 

Vautours Archiane (18)

Vautours Archiane (6)Le bagueur en plein baguage.

radical 9 53Le petit attirail du parfait petit bagueur.


En espérant ne jamais être dans l’obligation de créer la LPA (Ligue de Protection des l’Alpinistes) qui militera pour une réintroduction de cette espèce de mammifère omnivore dans son biotope naturel !

radical 9 51

Il n'y a pas que les vautours à Archiane!

 

 

radical 9 29Arbre foudroyé sur le plateau.

PS: l'équipe de baguage du vautour fauve à Archiane printemps 2010 etait composé de:

Nicolas Renous (LPO)

Michel Buih, Christophe Raillon, manu Ibarra (grimpeurs/ouvreurs)

Epaulé par les gardes du parc et de la reserve:

David, Bruno ...et j'en oublie!

Merci à eux


 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le duc geraldine 23/08/2010 14:10



Merci pour ce bel article sur la cohabitation  vautour/escalade. Il est absolument important de preserver les deux...Je rentre de la Tete du Jardin, ebloui par ce magnifique site ou tant
d'especes d'oiseaux ajoutent encore a sa beaute.  Mais si la population de vautour continue d'augmenter, certains oiseaux dont les nids pourraient etre genants, sur des voies
mythiques,  pourraient etre deplaces ou orienter vers d'autres endroits peut etre. Dans la mesure ou la population sera t elle que l'espece ne sera plus menacee, il sera possible d'apprendre
a se comporter diffremment avec le vautour, a reconsiderer l'espece sous un autre statut, ce qui laisse des possibilites d'actions.Tout est a imaginer dans ce domaine probablement. Tout ceux, qui
comme vous, sont grimpeurs et ornitho ont bien sur un role enorme a jouer, dans l'action mais aussi dans la communictaion. Sincerement. G Le Duc



manu ibarra 23/08/2010 16:46





Merci pour ton commentaire.


Ma pensée est proche de la tienne; si les grimpeurs sont prêt à faire des concession, il n’y a aucune raison que le monde ornitho n’en face pas
si elle n’ont pas de conséquence pour nos chers oiseaux.