Dernière course avant la rentré !

Publié le par manu ibarra

 

 broche 99 1La haut le refuge!

broche 99 32 Le voila!

 

Vite, vite, vite, une petite dernière avant que Félix rentre en 5ème.

Je jette mon dévolu sur la voie normale des Rouies.

Cela fait une paire de manche que je n’ai pas usé mes guêtres dans ce coin de montagne.

broche 99 2Reste d'avalanche.


broche 99 3Petite pose dans la montée.

broche 99 36Mon repas du soir un peu gras..........

broche 99 37

....celui de Félix, un peu sec!


Nous voici dans l’univers minéral de ce versant sud de l’Oisans, suant pour monter au refuge du Pigeonnier sous un soleil bien estival.

Nous sommes seuls ou presque, nous deux et trois randonneurs du plat pays. Le gardien nous réserve un formidable accueil.

La nuit de violente bourrasques font vibrer le refuge, je suis un peu inquiet pour nos chances de succès.

broche 99 7Félix remonte le couloir.

Départ juste avant le petit jour sous un ciel occulté par d’épais nuages noirs poussés par un vent puissant.

Au pied du couloir en excellant conditions pour une toute fin d’août, nous chaussons les crampons et remontons en zig et zag sans nous encorder.

Je peux faire confiance à Félix, il a le pas sûr du montagnard qu’il commence à être, fort de sa dizaine de courses réalisées.

broche 99 8Dans les vires.

broche 99 9Sur le glacier.

broche 99 24Le sommet dans les nuages.

broche 99 10

Juste sous le sommet, Félix en recherche d'abris au vent.

broche 99 16Le glacier vue du sommet.

Nous nous échappons du couloir par des vires faciles rive droite pour relier rapidement l’attaque du glacier. Nous nous encordons, car si la pente est à peine existante et donc le risque de glissade quasi inexistant, les crevasses elles bien réelles restent dissimulées.

Il n’y a rien de pire en montagne comme ailleurs de prendre des risques par ignorance.

Le sommet reste caché sous un bonnet de nuage, le vent nous décourage de toute halte.

broche 99 17La plaque de glace de la rimaye.

broche 99 19

Fuite vers le bas.

broche 99 25Pas chaud!

 

broche 99 28Les vires.

broche 99 29En bas notre point de départ.

Rapidement nous arrivons à la rimaye sommitale que nous franchissons facilement ainsi que les 20 mètres de glace qui lui font suite, un peu de rocher nous mène au sommet ou nous nous arrêtons à peine. Poussé par un vent froid et violent, nous fuyons dans la descente, gagnons le couloir que nous dévalons corde dans le sac.

Une petite halte au refuge et sous le regard d'un sommet enfin visible nous rejoignons la vallée pour le milieu de journée.

broche 99 31Enfin le sommet se découvre!

broche 99 42

 

broche 99 43Les brebis descendent .......

broche 99 44...et nous aussi!

 

 

Matériel :

-Sac Blue Icelink 35 et 45 litres. Exellent portage.!

-Chaussures AKU Cresta. une chaussure typée randonnée alpine super confortable.

-Baudriers Choucas de Blue Ice : leger ( 150g)

-Pantalons Vertigo, polaires et vestes Magic de Montura. Porter une fois du Montura et vous voilà addicte à vie. Je vous aurais prévénu!

-Sacs à crampons Vento (recyclés) et Magic Ring de –C+.

Publié dans Haute Montagne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article